Abbaye Saint-Maurice

Aller en bas

Abbaye Saint-Maurice Empty Abbaye Saint-Maurice

Message  ADMIN le Sam 25 Avr - 10:53

L'Abbaye de Saint-Maurice doit son origine au sanctuaire élevé sur le tombeau de saint Maurice et de ses Compagnons martyrs, soldats thébéens morts témoins de leur foi vers l’an 300. Vers 380, saint Théodore, dit aussi saint Théodule, évêque d'Octodure, dépose les reliques des Martyrs dans un sanctuaire au pied de la falaise. Le 22 septembre 515, le roi burgonde saint Sigismond fonde le monastère et inaugure la «laus perennis»‚ - la louange perpétuelle -, sur le tombeau des martyrs. Le Monastère d'Agaune ainsi fondé comprend une communauté de moines préposés à la garde du sanctuaire et à l'accueil des pèlerins.

Le touriste ou le pèlerin imagine-t-il, en entrant dans la basilique de l'abbaye de Saint-Maurice, que deux mille ans d'histoire l'attendent ? En effet, l'actuelle basilique est la huitième église construite en ces lieux. Deux millénaires d'histoire sont donc lisibles dans la pierre, les inscriptions et les oeuvres d'art présents en ces lieux.

Rénové à l'occasion de l'anniversaire des mille cinq cents ans d’existence de l'abbaye de Saint-Maurice, le trésor repose aujourdhui non loin du cloître et du baptistère, véritable havre de paix. Les pièces majeures de ce trésor d'église qui a miraculeusement traversé les siècles et les épreuves ont été présentée au Louvre en 2014 et dénote ainsi de la richesse exceptionnelle d'un tel patrimoine.

Le site archéologique des ancienne basiliques d'Agaune complète la visite du site et témoigne d’un centre religieux de grande envergure. Une audacieuse construction architecturale couvre le site archéologique et protège ainsi les vestiges et le visiteur des intempéries. Cette toiture donne à l’ensemble une ambiance de calme, presque de recueillement.

► Site & Source : https://abbaye-stmaurice.ch/
Lien Wikipedia








Les cloches
ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Abbaye Saint-Maurice Empty Le Trésor de l'Abbaye

Message  ADMIN le Sam 25 Avr - 10:57

Au cours de son histoire millénaire, l'Abbaye de Saint-Maurice a été largement dotée par des princes et des rois. Ceux-ci, ainsi que de nombreux pèlerins, ont aussi voulu témoigner de leur attachement aux martyrs thébains en offrant des présents: statues, reliquaires, châsses et objets liturgiques sont venu enrichir une collection liturgique et artistique, reflet de toutes les époques, du Ve siècle à nos jours.

En effet, dès le début du Ve siècle, saint Eucher, évêque de Lyon, fait mention de présents en or et argent offerts "en l'honneur et pour le service des saints". Le culte de saint Maurice sera ainsi le mobile habituel de la générosité qui présidera à la constitution du Trésor: il s'agit en effet de bien autre chose que d'une simple collection d'orfèvrerie, c'est le souvenir d'un hommage rendu par l'art au culte des saints martyrs.

Trois œuvres d'une exceptionnelle qualité sont un rappel du lointain rayonnement des martyrs thébains, aux époques mérovingienne et carolingienne: le vase de sardonyx, dit "vase de saint Martin", le coffret de Teudéric, et l'aiguière "de Charlemagne".

Au début du XIIe siècle, l'abbaye connaît un renouveau de ferveur et de gloire. Des XIIe et XIIIe siècles proviennent un groupe de reliquaires impressionnant: le chef de saint Candide, la châsse de saint Maurice et celle des enfants de saint Sigismond, et enfin, la châsse de l'abbé Nantelme.

Si les siècles plus récents ne nous ont malheureusement pas laissé des témoins d'une qualité égale à celle des objets décrits jusqu'ici, le Trésor s'est cependant enrichi de nombreuses œuvres remarquables. Citons en particulier un groupe de reliquaires dus à la générosité de membres de la Maison de Savoie: un buste de saint Victor (XVe), une monstrance en cristal et argent doré et deux chandeliers d'argent ciselé, aux armes de l'antipape Félix V, une statue équestre de saint Maurice (1577). Sont également dignes de mention: des croix de procession et des crosses des XVe et XVIe siècles, de nombreux calices, ostensoirs, des croix pectorales, mitres, ainsi qu'un bel ensemble d'orfèvrerie moderne de Marcel Feuillat.

Source : saint-maurice.ch








ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum