Bourg : Eglise des Cordeliers

Aller en bas

Bourg : Eglise des Cordeliers Empty Bourg : Eglise des Cordeliers

Message  ADMIN le Ven 1 Mai - 13:18

L’église des Cordeliers possède des chefs-d’œuvre : retables gothiques, stalles, œuvres peintes et sculptées. L’ensemble a été restauré récemment.

La première construction de l’église des Cordeliers date des années 1281, lorsque des Franciscains de Bâle s’établissent à Fribourg pour fonder un monastère qui gagne vite en importance. Dès le XVe siècle, cette vaste église accueille les assemblées de bourgeois de la ville. Les hôtes de marque de la cité sont fréquemment logés au couvent.

Durant cette période faste, l’église s’enrichit d’œuvres d’art, entre autres des trois retables renommés. Le retable du maître-autel est la plus grande œuvre peinte du Moyen Age suisse. On y a découvert quatre œillets peints, qui ont fait penser à une signature d’artiste. Mais ce symbole se retrouve souvent sur des peintures de l’époque, et il peut servir pour marquer l’appartenance du peintre à une corporation.

Le retable de saint Antoine, incomplet, est signé et daté : Hans Fries, 1506. Le retable « de Furno », véritable bijou de 1513, est un triptyque en relief doré.

La nef actuelle est reconstruite au XVIIIe siècle. Il faut lever les yeux pour admirer ce vaisseau haut et clair : un décor en trompe-l’œil baroque tardif voisine avec des clefs de voûte gothiques. Dans le cloître on découvre des peintures du XVe siècle représentant 6 scènes de la vie de la vierge de Peter Maggenberg vers 1440.

Cordelier est le nom donné aux Franciscains, un ordre monastique dont les membres s’inspirent de François d’Assise (XIIe-XIIIe siècle). A Fribourg, le monastère est aujourd’hui trop grand pour leur communauté. Une partie des étages sert de logements pour les étudiants, et les sous-sols ont été aménagés pour conserver les archives dans d’excellentes conditions.

Les Cordeliers sont ainsi nommés en raison de la grosse corde à trois nœuds qu’ils portent serrée autour de leur taille, sur leur robe de bure brune ou grise. Elle symbolise leur idéal de pauvreté.

Source : fribourgtourisme.ch
Site : Couvent des Cordeliers
Lien Wikipedia
ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum