L'héritage universel de Pestalozzi

Aller en bas

L'héritage universel de Pestalozzi Empty L'héritage universel de Pestalozzi

Message  ADMIN Jeu 13 Jan - 17:05

Peu de gens ont eu autant d’influence sur la pédagogie moderne que le Suisse Johann Heinrich Pestalozzi. Son énergie, sa persévérance et son courage, même en période de troubles politiques et de guerre, ont inspiré par la suite de nombreux pédagogues qui se sont servi de son apport comme point de départ pour leurs travaux. Maria Montessori est au nombre d’entre eux. De nos jours, des écoles appliquent la philosophie de Pestalozzi dans le monde entier.

Pestalozzi a fondé plusieurs instituts pédagogiques, tant en Suisse alémanique qu’en Suisse romande, et écrit de nombreux ouvrages exposant son approche novatrice de la pédagogie. Son approche, souvent qualifiée d’«enseignement holistique» exerce encore, au XXIe siècle, une grande influence sur les systèmes éducatifs de nombreux pays. La fondation Village d’enfants Pestalozzi, en Suisse, est le lieu par excellence de l’application de ses théories pédagogiques.

Jeunesse et influences

Né le 12 janvier 1746 à Zurich, le jeune Johann Heinrich Pestalozzi suit l’école secondaire, puis étudie l’histoire et la politique, ainsi que le grec et l’hébreu. Toute son existence a été marquée par une intense activité intellectuelle et philosophique.

Alors qu’il accompagne son grand-père maternel en visite dans des écoles et des foyers de familles paysannes, Pestalozzi est frappé par le retard de développement cognitif et les souffrances des enfants, un sentiment qui va donner corps à ses futurs idéaux pédagogiques.

Bien que se destinant au clergé, Pestalozzi est influencé par les idées du philosophe Jean-Jacques Rousseau, dont les écrits sur la justice sociale et l’éducation – en particulier Émile ou de l’éducation – le marquent profondément. Il embrasse alors les théories de Rousseau, qu’il développe pour élaborer ses propres modèles sociaux et éducatifs. À l’âge de 19 ans, il rejoint la Société helvétique, fondée par son ex-professeur Johann Jakob Bodmer, et contribue à son bulletin d’information.

Pestalozzi entend faire carrière dans le droit et la politique, mais ses ambitions tournent court après qu’il a dévoilé des affaires de corruption, ce qui lui vaut de nombreux ennemis. Il se lance alors dans l’agriculture, mais c’est un échec, et crée ensuite un atelier industriel qui accueille des enfants pauvres, sans plus de succès. Heureusement, pourrait-on dire, car il se remet alors à l’écriture. En 1794, il rend visite à sa sœur à Leipzig, où il rencontre de grands auteurs comme Goethe, Wieland et Herder. Sur le chemin du retour, il fait également la connaissance du philosophe Johann Gottlieb Fichte. Cette rencontre le poussera à écrire sur la nature et le développement de l’être humain.

En 1798, l’abolition du servage en Suisse marque un tournant dans la vie de Pestalozzi. Il décide de devenir pédagogue, rédige un projet d’école qu’il fait approuver par le nouveau ministre des arts et des sciences. Après avoir essuyé de nombreuses épreuves, il finit par concrétiser ses aspirations et par avoir un impact majeur sur la pédagogie, défendant en particulier les principes fondamentaux suivants: application de la psychologie à l’enseignement, égalité des chances pour tous les enfants et justice sociale. De nos jours, son modèle pédagogique, à savoir apprendre avec «la tête, le cœur et la main», est diffusé dans le monde entier par la fondation suisse qui porte son nom.
«Construisons un monde pour les enfants»

Telle est la devise de la fondation Village d’enfants Pestalozzi, une initiative humanitaire lancée en 1946 en réaction à la détresse des orphelins de guerre en Europe, qui est devenue une organisation à but non lucratif unique en son genre s’employant à apporter une aide aux enfants et adolescents en Suisse et dans de nombreux autres pays. La fondation se concentre sur trois domaines principaux: l’éducation, la coopération au développement et les droits de l’enfant.

La fondation est née sous l’impulsion donnée par Walter Robert Corti, qui lança un appel pour créer un village où des enfants pourraient vivre dans un esprit d’amitié universelle. Pour Walter Robert Corti, ce projet s’inscrivait dans le cadre de la reconstruction européenne de l’après-guerre et devait ouvrir la voie à un changement de paradigme dans les méthodes pédagogiques.

La fondation Village d’enfants Pestalozzi célèbre en 2021 ses 75 ans d’existence. À cette occasion, elle a mis sur pied une exposition en son siège de Trogen, près de Saint-Gall.

Le village est un lieu de rencontre où des enfants et des adolescents aux origines sociales et aux parcours différents peuvent échanger leurs expériences. Durant les camps et les «semaines de projets» qui y sont organisés, ils explorent un large éventail de sujets, incluant par exemple la robotique ou les compétences médiatiques. Ils apprennent ce que la «diversité» et la «différence» impliquent concrètement au quotidien, acquièrent des compétences en résolution de conflits et se familiarisent avec les enjeux de la démocratie et de la politique. Les jeux, la culture et le sport sont bien sûr aussi de la partie.

De la parole aux actes

En tant que membre fondateur du Réseau suisse des droits de l’enfant, la fondation s’est faite l'avocat de la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant depuis les années 1990. Par le truchement de rapports réguliers, de campagnes ciblées et par les contacts qu’elle entretient avec les milieux politiques et les professionnels des médias, elle veille à ce que les déclarations des gouvernements soient suivies d’actes.

Une statue à la mémoire de Pestalozzi est érigée dans la Bahnhofstrasse, à Zurich. On trouve également une statue de Pestalozzi, ainsi que le Centre de documentation et de recherche Pestalozzi, à Yverdon-les-Bains.

Réalisé en 1989, le film biographique Pestalozzis Berg (La montagne de Pestalozzi) retrace la vie et l’œuvre de Pestalozzi (sur YouTube, uniquement en allemand).

SOURCE : House of Switzerland (voir l'article 05.01.2022)
ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum