Vache Grise rhétique

Aller en bas

Vache Grise rhétique Empty Vache Grise rhétique

Message  ADMIN le Dim 19 Avr - 12:09

La vache grise rhétique était autrefois très répandue dans les Alpes grisonnes. Elle a peu a peu été supplantée sur le territoire suisse par la vache brune. Heureusement elle a pu être réimplantée à partir d'effectifs résiduels trouvés au Tyrol. C'est ainsi qu'une parcelle de patrimoine vivant, qui répond de nouveau à une demande, a pu être préservée.

La vache grise rhétique possède des racines éloignées dans le temps. Le bos taurus brachyceros ou bœuf à cornes courtes des villages lacustres, la vache grise argentée des Rhètes et les bovins des Celtes, Alamans et Walser ont contribué à l'émergence de cette race ancienne, produit de croisements intervenus au cours des grandes migrations. Dans l'isolement des vallées grisonnes, des souches locales ont ensuite vu le jour, parmi lesquelles la Grise rhétique, plus petite et légère, du type dit de l'Albula, ainsi que la vache d'Oberland, un peu plus grande et lourde. Considérée comme typique d'une race à trois fins (travail, lait et viande), la Grise rhétique était très demandée tant en Suisse qu'à l'étranger jusqu'à la fin du XIXème siècle. Elle a ensuite été supplantée par la vache brune, sélectionnée plus spécifiquement en fonction de sa performance laitière ; à partir de 1920, en Suisse, elle s'est complètement fondue dans la population de cette dernière.

Réimplantation du type traditionnel
Par chance, de l'autre côté de la frontière, dans le Tyrol proche, la Grise rhétique s'était maintenue. C'est ainsi qu'au milieu des années 1980, il a été possible de retrouver quelques spécimens isolés du type ancien, de petit format, dans la vallée de l'Oberinn et dans le défilé de Finstermünz, régions où, suite à des échanges, s'étaient implantés des troupeaux de la souche de l'Albula. ProSpecieRara, avec le concours d'éleveurs engagés, parvint en 1985 à réimplanter dans le paysage rural suisse la petite Grise rhétique, semblable à la souche de l'Albula, en partant des spécimens trouvés au Tyrol. Peu pesante, cette race apporte à l'agriculture de montagne des animaux particulièrement bien adaptés au pacage extensif et à des terrains escarpés. Ces dernières années, on leur a découvert un nouvel avantage ; en effet, il y a des étables historiques décrétées trop étroites par les nouvelles directives de protection des animaux qu'on peut continuer d'exploiter en accueillant ces Grises presque deux fois plus petites que les autres bovins.

Des vaches fières de leurs cornes
La Grise rhétique porte des cornes. Sa robe présente plusieurs tons de gris, allant du gris fer ou argenté jusqu'au gris foncé ou gris-jaune, avec parfois un chignon roux. Elle est un animal de petit format, léger, rustique, qui vit longtemps tout en présentant l'atout supplémentaire de la frugalité. Elle est à deux fins, vache allaitante pour l'élevage des veaux et vache laitière. Se contentant de fourrage grossier, donc n'exigeant pas de complément de fourrage, elle ne fait pas la fortune des négociants en fourrage. Elle fournit pourtant des quantités respectables de viande et de lait - en moyenne 3 600 kg de lait par période de lactation. La Grise rhétique est également appréciée pour l'élevage extensif parce qu'en raison de son faible poids, elle ménage le sol et qu'elle est capable de paître même sur des terrains escarpés.

Source : Propspecierara.ch

ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Vache Grise rhétique Empty Vidéo

Message  ADMIN le Dim 19 Avr - 12:09


ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum