Arosa Terre des ours : Arrivée de Jambolina

Aller en bas

Arosa Terre des ours : Arrivée de Jambolina  Empty Arosa Terre des ours : Arrivée de Jambolina

Message  ADMIN le Ven 11 Déc - 19:55

L'ourse Jambolina a trouvé un nouveau foyer à Arosa Terre des Ours

Jambolina se porte bien et va maintenant s’installer dans son nouveau foyer. Après un voyage de quatre jours et de 2’400 kilomètres, Jambolina, âgée d’onze ans, est arrivée à Arosa Terre des Ours (11.12.2020). L’ourse de cirque ukrainienne, habituée aux transports, se porte bien et va maintenant s’installer dans son nouveau foyer.

D’un cirque ukrainien aux montagnes d’Arosa

Lundi dernier, l’équipe de QUATRE PATTES est arrivée en Ukraine pour effectuer les préparatifs nécessaires au transfert de Jambolina. Ceux-ci comprenaient un examen vétérinaire approfondi ainsi qu’un certain nombre de formalités administratives. « Transporter un ours à travers quatre pays est un réel défi. Beaucoup de paperasserie est nécessaire afin d’assurer le bien-être de Jambolina et le bon déroulement du transfert », explique Taras Boiko, directeur de QUATRE PATTES en Ukraine. La complexité des documents de transport et les arrangements nécessaires avec les autorités locales ont dans un premier temps entraîné des retards, mais ensuite Jambolina a pu être libérée de sa minuscule cage située dans le garage de son ancien propriétaire, comme prévu. A ce moment, seuls 2’400 kilomètres séparaient encore Jambolina de sa nouvelle vie dans les montagnes d’Arosa. Le transfert a été mené par une équipe de spécialistes mandatée par QUATRE PATTES, et Jambolina a reçu plusieurs petites collations en cours de route. « Pour elle, c'était probablement la première fois qu’elle recevait une nourriture correcte pour un ours », déclare Alexandra Mandoki, la directrice de QUATRE PATTES Suisse. En conséquence, les accompagnateurs ont été heureux que Jambolina semble aimer les pommes. C’était la dernière fois que l’ours brun a dû prendre ses repas derrière des barreaux. Le voyage, que le chauffeur a pu effectuer sans autres complications d’Ukraine vers la Pologne, en passant ensuite par l’Allemagne, l’Autriche, pour enfin arriver en Suisse, s’est terminé aujourd’hui, vendredi, à Arosa, recouverte d’un épais manteau blanc. L’ourse pouvait déjà humer l’air frais de la montagne, mais un dernier défi, et non des moindres, restait à relever. Une fois arrivée à Arosa, Jambolina a encore dû être transportée dans sa caisse vers le refuge via le téléphérique de la vallée d’Arosa Weisshorn. Sur place, une dameuse attendait l’équipe pour emmener Jambolina dans sa nouvelle demeure à plus de 2’000 mètres d’altitude.

Une grande joie à Arosa

La joie de voir arriver Jambolina à Arosa est énorme. Non seulement les responsables d’Arosa Terre des Ours, mais aussi les habitants de la région sont ravis d’accueillir Jambolina. Le destin tragique de l’ourse a connu une fin heureuse avec son arrivée aux Grisons et semble avoir passionné les fans d’Arosa Terre des Ours. Pascal Jenny, président de la Fondation « Arosa Bären », partage cette joie : « C’est absolument fabuleux de voir ce que QUATRE PATTES est en train de réaliser avec le sauvetage de Jambolina, en coopération avec Arosa Terre des Ours. Nous pouvons offrir à un animal sauvage, trop longtemps enfermé, l’espace dont il a besoin et lui permettre d’entamer une nouvelle vie. Le fait que Jambolina ait pu apporter autant de joie à d’innombrables familles, classes d’école, grands-parents, invités, habitants et à tous les amoureux des ours est bien sûr d’autant plus merveilleux. » Alexandra Mandoki ajoute : « Jambolina a été très calme durant tout le transfert. Elle semble être habituée aux longs voyages en raison de son passé au sein d’un cirque. Une toute nouvelle phase de sa vie va bientôt commencer. Un vrai moment empreint d’émotion pour les équipes de QUATRE PATTES et d’Arosa Terre des Ours. »

Arosa Terre des Ours qui a ouvert ses portes en été 2018, a déjà enthousiasmé plus de 170’000 visiteurs et est un des 15 refuges de QUATRE PATTES. Les résidents actuels, Amélia et Meimo, ont été sauvés en février 2019 et profitent pleinement de leur nouvelle vie à Arosa Terre des Ours.

Un nouveau chapitre dans la vie de Jambolina

En Ukraine, Jambolina a été utilisée comme ours de cirque. En raison des restrictions imposées dans le cadre de la pandémie du Covid-19, de nombreux spectacles publics ont été annulés. À la suite de ces annulations, le propriétaire de Jambolina n’a plus été en mesure de se produire et l’ourse est restée enfermée dans une cage bien trop petite. Le propriétaire a réalisé que cette situation n’était pas tenable à long terme et a donc cherché une solution. QUATRE PATTES et Arosa Terre des Ours, ont organisé, en étroite collaboration, le sauvetage de l’ourse. Jambolina pourra ainsi profiter du vaste enclos d’Arosa pour le reste de sa vie. « La détention de Jambolina n’était pas appropriée à l’espèce, ce qui a bien sûr eu un impact négatif sur sa santé. Sa dentition est dans un état déplorable et ses griffes doivent encore être examinées de plus près », explique Alexandra Mandoki. Désormais, l’équipe dirigée par le Dr Hans Schmid, directeur scientifique d’Arosa Terre des Ours, s’occupera du bien-être de l’ourse et permettra à Jambolina d’entamer sa nouvelle vie en toute insouciance.

Que se passera-t-il maintenant à Arosa Terre des Ours ?

Maintenant que Jambolina a intégré son nouveau foyer, elle restera d’abord dans l’enclos d’acclimatation et sera observée par les soigneurs. Dans la nature, les ours commencent leur hibernation lorsque les premières neiges abondantes tombent. Avec la quantité de neige tombée le week-end dernier, ce moment devrait être arrivé à Arosa Terre des Ours. Afin que Jambolina puisse entrer dans le rythme de l’hibernation, la distribution de nourriture sera contrôlée en conséquence, explique le Dr Hans Schmid, directeur scientifique. De cette façon, l’instinct naturel des ours peut être éveillé et l’espoir est permis que Jambolina, bien en chair, décidera naturellement d’hiberner. Le refuge Arosa Terre des Ours est ouvert le jeudi durant l’hiver, afin que tous les amoureux des ours puissent continuer à les observer. Les soigneurs fournissent également des informations détaillées sur l’acclimatation de Jambolina et le comportement d’Amélia et de Meimo. Ces derniers ont déjà pu suivre leur instinct naturel et se sont retirés cette année dans un abri qu’ils se sont construit eux-mêmes, dans l’enclos extérieur. On ignore s’ils remarqueront l’arrivée de leur nouvelle colocataire et si cette dernière les incitera à se montrer. Une chose est certaine, observer la vie à Arosa Terre des Ours est passionnant.

Au sujet de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler, l'organisation plaide pour un monde où les Hommes traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins, les orangs-outans et les éléphants – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans douze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce.

www.quatre-pattes.ch/

SOURCE : Presse Portal (voir l'article)
ADMIN
ADMIN


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum